De Popayan à San Andres

Publié le par jacques

Popayan est l’une des villes coloniales les mieux préservées du pays, nous avons passés deux jours agréables avec un peu de soleil.

De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres

Nous avons encore traversé une cordillère pour rejoindre San Andrès dans le parc archéologique de Tierradentro.

Une autre belle découverte, les tombes de Ségovia creusées dans la roche entre 2,5 jusqu’à 6 mètres de profondeur, certaines tombes ont encore les peintures et les sculptures d’origines.

Toujours pas d’explications sur cette civilisation, même période que les colosses de San Agustin.

De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres

Nous avons fait une superbe ballade de 4 heures (dont 2h sous la pluie) pour atteindre le plus haut site funéraire « El Aguacate », une soixantaine de tombes creusées dans la montagne, mais malheureusement en mauvais état suite à l’érosion et au vandalisme.

De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres
De Popayan à San Andres  De Popayan à San Andres

Publié dans Colombie

Commenter cet article